Cas d’usage

LA CATÉGORIE PARFAITE

L’objectif de nos cas d’usage est de vous fournir toutes les meilleures pratiques à mettre en place afin que votre offre soit meilleure que celle de vos concurrents. 

Dans ce cas d’usage nous allons nous intéresser à la rédaction parfaite de la catégorie de produit. 

cas d'usage prix parfait png

Déterminer la catégorie parfaite pour un produit

 

Pour définir une catégorie dans laquelle inscrire un produit, il faut à la fois respecter les dénominations du marché et avoir une vision consommateur.

 

  • Respecter les dénominations du marché.

Quand l’internaute cherche un produit, il saisit dans son moteur de recherche la dénomination qui lui semble la plus utilisée. Pour cela, il est évidemment influencé par les propositions des moteurs de recherche. Lorsque l’on vend un produit, on peut avoir envie de le différencier du marché en lui trouvant une dénomination originale, c’est une erreur car cela ne le fera pas remonter dans les moteurs de recherche. Il ne faut donc pas contourner le marché mais s’inscrire dans son vocabulaire pour bénéficier d’un référencement naturel pertinent. Et cela est aussi vrai pour les filtres du moteur de recherche de votre site marchand.

 

  • Définir la catégorie dans laquelle inscrire son produit c’est aussi avoir une vision consommateur.

Comment le consommateur parlerait-il de ce produit ? C’est en répondant à cette question que l’on a le plus de chance d’être compris par les acheteurs potentiels et de créer de la confiance.

 

  • Donner des informations précises et justes

On a parfois tendance à vouloir argumenter encore sur une fiche produit, ce n’est pourtant plus l’endroit. En matière d’UX, on préconise vraiment de s’en tenir à l’information objective sur le produit. Il faut choisir les termes de la description pour qu’ils soient précis et compris par le lecteur. C’est ici qu’un outil comme Retail Shake s’avère très utile (nous y reviendrons plus bas.)

Une fiche par produit, pas de doublon ni de fiche inutile

Outre la rédaction de la fiche produit, l’organisation est également primordiale pour faciliter la navigation de l’internaute et son expérience d’achat.

  • Pas de duplicata content

Il faut éviter de créer du duplicate content car cela va entraîner automatiquement du contenu identique en de multiple exemplaires. Toutes ces nouvelles pages vont réduire l’efficacité de votre netlinking. 

  • Pas de filtre sans produit en stock

Il est inutile de garder actif une fiche et un filtre qui correspondent à un produit qui n’est plus disponible. 

En empêchant un visiteur d’utiliser le filtre, vous évitez ainsi de générer une URL supplémentaire et qu’il arrive sur une page où aucun produit ne correspond à sa recherche.

Nos autres cas d’usages

Prix parfait

La fiche produit parfaite

marketplace parfaite

La marketplace parfaite

La catégorie parfaite

Le point de vente parfait