Cas d’usage

Fiche produit parfaite

L’objectif de nos cas d’usage est de vous donner toutes les bonnes pratiques à mettre en place pour que votre offre soit meilleure que celle de vos concurrents. Dans ce cas d’usage nous allons nous intéresser plus particulièrement à la fiche produit parfaite, la rédaction de celle-ci est un facteur clé et une source riche d’information pour se différencier de ses concurrents.

Benchmark des datas marketing :

1/ La description du produit

Pour la description du produit, vous devez prendre en compte 3 informations: le registre de la langue de votre cible, les connaissances techniques de vos clients potentiels et votre activité qui peut être  B to B ou B to C (un langage plus technique sera mieux adapté à une cible professionnelle).

Pour décrire ses produits il ne faut pas avoir peur d’en mettre trop car c’est cette partie qui va permettre au lecteur de s’attarder sur le produit et de le rassurer. Mais l’enjeu est de rester lisible car il ne faut pas prendre le risque de perdre un lecteur qui cherche une information précise et ne la trouve pas.

2/ La ou les photos du produit

 

Il est très difficile pour un lecteur de faire confiance à un produit sans photo, ou avec une photo de mauvaise qualité. En effet un visuel flou ou mal détouré peut montrer le manque de sérieux du vendeur auprès de ses clients. Notre expérience nous fait dire qu’il faut minimum 4 photos ( la photo détourée, la photo mise en situation, la photo zoomée du produit, et une photo prise sous un autre angle) ces 4 photos permettent de rassurer le lecteur. Le sujet de la photo est primordial pour une fiche produit parfaite, pour vous aider nous avons écrit un article complet qui saura vous guider étape par étape.

Si vous êtes intérressé de connaître les bonnes pratiques pour vos photos, c’est par ici

3/ Les caractéristiques / attributs du produit

Les attributs produits sont la suite logique de la description produits, ils permettent de rassurer et d’informer le client afin qu’il puisse n’avoir aucune interrogation sur le produit. L’importance également de mettre tous les attributs est qu’il n’y a rien de pire pour vous, que votre principal concurrent soit affiché à côté de vous dans google shopping avec plus d’attributs que vous. De plus, ces attributs permettent de filtrer certains produits, si vous n’en affichez que 2 vous pouvez louper un client.

4/ Les Prix

Les entreprises et surtout les leaders d’un marché souhaitent surveiller leur prix versus ceux de leurs concurrents afin de définir leur stratégie de prix. Majoritairement, ils cherchent à avoir le prix le plus intéressant pour leur client et pour que la décision d’achat se fasse sur leur site internet. Une fiche produit ne peut pas être parfaite si le vendeur ne prend pas en compte le prix de ses concurrents.

Si vous souhaitez avoir plus d’information sur la directive omnibus, c’est par ici

5/ Les stocks

L’information sur les stocks est primordiale pour ne pas frustrer le client. En effet si vous ne mettez pas l’information qu’il n’y a plus de stock vous risquez de frustrer le client et de le rediriger vers un site concurrent en lui laissant un avis négatif. 

6/ Les avis

Mettre un sous-titre.

Les avis sont l’élément clé dans la réassurance du client, il ne faut pas avoir peur de les laisser, c’est un gage de transparence et d’honnêteté de l’entreprise. C’est la dernière étape que le lecteur va regarder avant de finaliser son achat. 

Découvrez l’article pour créer la fiche produit parfaite pour la rentrée scolaire :

Ce qu'on pense de nous

“ Un outil performant pour réaliser des veilles concurrentielles ciblées sur un panel de distributeurs très large. On se laisse même parfois surprendre par quelques surprises. « 

David Prouvost
Marketing Director, GMERIT

Ce qu'on pense de nous

“ Les alertes mails me permettent d’être informée rapidement des changements de prix de vente de mes produits. « 

Ainhoa Acuriola
Export Area Manager, AR SHELVING S.A

Conclusion

 

Retail shake, l’outil de veille 360° du secteur du bricolage, de jardin, de la maison.

Le changement de mode de vie a accru l’importance du logement. La maison a pris une place centrale dans le bien vivre. Les habitants prennent soin de leur décoration, de leur jardin, rénovent leur cuisine, leur salon, leur chambre… La société connait un regain d’intérêt pour le DIY, le recyclage, l’upcycling. La domotique a également boosté le secteur de l’habitat en réinventant les modes de vie à l’intérieur comme à l’extérieur. Si les produits de bricolage sont en plein essor, ce n’est pas une mode, c’est une tendance pérenne. C’est pourquoi les acteurs sont de plus en plus nombreux et les enjeux de plus en plus importants.

Les acteurs traditionnels accélèrent leur digitalisation. La croissance fulgurante des e-commerçants spécialisés dans les articles pour le jardin et le bricolage est de nature à bouleverser l’ordre établi. Et au-delà des start-up dynamiques comme ManoMano ou OOGarden, les GSB et jardineries doivent également composer avec la concurrence des mastodontes du web, tels qu’Amazon et Cdiscount.

Mais il est difficile de suivre le secteur du bricolage dans sa globalité au quotidien sans des outils de veille concurrentielle. Surveiller tous vos concurrents sur tous les produits, les prix, le merchandising, les avis clients, les stocks.
Retail shake est l’outil de veille 360° du secteur bricolage, qui vous permet de surveiller tous vos concurrents sur tous les produits, les prix, le merchandising, les avis clients, les stocks.

Nos autres cas d’usages

Prix parfait

Le prix parfait

marketplace parfaite

La marketplace parfaite

La catégorie parfaite

Le point de vente parfait