Comment bien choisir les photos de vos fiches produits ?

Aujourd’hui un produit qui n’a pas de photo a vraiment peu de chance de rencontrer son acheteur. Sans photo, ou en cas de photo de mauvaise qualité, les ventes du produit peuvent baisser de 60%. Bien entendu, cela varie d’un produit à l’autre. La photo d’une vis est sans doute moins utile que celle d’un canapé, mais vous en faites l’expérience vous-même lorsque vous achetez sur internet : sans photo difficile de faire confiance.

Une photo vaut 1000 mots

Avant d’acheter un produit, les consommateurs ont besoin de le voir. Mais comment cela se passe-t-il ? Car, il ne suffit pas de mettre une photo, encore faut-il qu’elle soit « vendeuse ».

Capture d'écran de l'outil Retail Shake comparant les photos de fiches produits pour des canapés.

L’objectif : 4 photos

A partir de 4 photos, il est communément convenu par les professionnels de l’image que la plupart des internautes ont l’impression d’avoir suffisamment d’information sur le produit. Une photo supplémentaire ne lui apprendra rien de plus. Il est rassuré dans sa connaissance du produit et se sent prêt à l’achat.

Voici un déroulé efficace :
1 • Photo 1, le détouré
La photo montre le produit en détouré et en entier.
L’internaute à la confirmation que le produit correspond à ce qu’il recherche.


2 • Photo 2, mise en situation
Le produit est dans son univers de référence.
L’internaute peut vérifier la taille du produit, sa couleur, quelques accessoires s’il y en a.


3 • Photo 3, zoom produit
Un avantage est mis en avant par un focus. (Si nécessaire, il peut y avoir plusieurs focus)
L’internaute découvre alors les particularités et fonctionnalités du produits.

4 • Photo 4, réassurance
Le produit est montré dans une autre situation.
L’internaute ressent qu’il a fait le tour de la question. Qu’il n’apprendra plus rien des images.
Il est rassuré sur sa connaissance du produit. Il passe à l’étape suivante, soit la lecture de la fiche, soit l’achat.

Sublimer le produit par l’image

Une belle photo, très nette, avec une belle lumière et des couleurs bien définies est un plaisir pour l’œil.
Chaque effort que vous demandez à l’internaute est un frein à la vente.
Si l’image attire l’œil et donne une information immédiate et agréable, vous accélérez la vente.
Les publicitaires ont compris depuis longtemps l’intérêt de l’image pour vendre. Une bonne
photo est capable de valoriser un produit. Comment ? voici quelques clefs.

• Le produit au centre (Il est au centre de l’attention)
• Le produit légèrement plus éclairé (Il est plus lumineux, plus attirant)
• Le produit occupant trois quarts de l’image (On ne voit que lui)
• Le produit parfaitement nette (On se rend bien compte de sa texture et on peut presque le
toucher.)
• Le produit statique (Il attend l’acheteur, il est disponible)

D’autres types de contenus visuels peuvent également être décisif dans l’intention d’achat :
• Une vidéo démonstrative
• Des labels ou certifications de qualité, logos de la marque et de l’enseigne
• Des schémas pour expliquer une utilisation complexe
• Etc.

Google Image entre en jeu

Il faut également prendre en compte les contraintes Google Image. De plus en plus d’internautes font une recherche de produit sans même connaître son nom. Ils glissent simplement la photo dans le moteur de recherche et celui-ci leur fait des propositions.
De même, lorsqu’un internaute recherche un produit, Google fait remonter des images sur la SERP (la première page de résultats).
Il est donc important que les images répondent aux préférences du moteur de recherche pour faire partie des images sélectionnées.

• Image en format Jpeg
• Moins de 150 ko
• 700 x 600 pixels
• Sous-titrée d’une balise Alt nommant le produit.

Comment vous aider à choisir ?

Retail Shake vous permet de visualiser les photos de vos fiches produits mais aussi, celles de vos concurrents. Vous pouvez avoir une vision globale des photos des fiches produits du marché et améliorer votre photo pour qu’elle sorte du lot.

Par exemple, si votre produit a une particularité ou une spécificité technique ou design, votre photo doit le mettre en avant. Cela permettra aux potentiels acheteurs de mieux l’identifier. Vous pouvez ainsi vous démarquer de vos concurrents.